La gastronomie et l’Italie


Pourquoi la cuisine italienne est-elle connue dans le monde entier ?

Depuis 1400 les italiens voyagent à travers le monde à la recherche de nouveaux axes commerciaux. Au fil de leurs voyages les italiens ont apporté leur nourriture. Elle les a accompagné sur chaque nouveau territoire où ils s’étaient implantés. Ils ont introduit un bon nombre de recettes italiennes à travers le monde durant leurs expéditions. Après la chute de l’Empire, le pays a été divisé en plusieurs régions tout autant plus autonomes les unes que les autres et chacune a fait évoluer la gastronomie italienne comme elle l’entendait. La concurrence entre ces différentes régions a conduit à la promotion de recettes italiennes qui a attiré l’attention du monde sur cette gastronomie.

L’attirance du monde à cette culture culinaire

L’importante migration des familles italiennes aux États unis au 20ème siècle a permit de populariser encore plus la culture italienne et surtout sa cuisine. Les états unis sont friands depuis le début des années 1900 de plats «streetfood» avec leurs HotDog par exemple. Les italiens en migrant aux états unis ont apporté avec eux, la pizza portafoglio «pizza qui se plie en quatre), les pâtes, devenus rapidement populaires dans les rues américaines pour leur goût et surtout très abordables pour les milieux populaires. Ils ont aussi contribué à de nouvelles recettes de sandwich en ajoutant du poulet, du jambon, parmesan, poivrons et autres ingrédients jusque là inconnus des américains. Les recettes italiennes ont ensuite été adoptées dans différentes culture à travers le monde suite à cette notoriété culturelle. Par exemple, les Anglais ont ajouté les pâtes, l’huile d’olive, la pizza à leur consommation. Les familles italiennes ont vite compris la part de marché qui se promettait à eux. C’est ainsi que plusieurs restaurants et traiteurs italiens se sont implantés aux états unis, d’autres italiens mettent en avant leur gastronomie dans d’autres pays dans lesquels ils immigrent.

La qualité, les bienfaits, le prix et la simplicité de ces plats sont les facteurs clés de la réussite de cette gastronomie au niveau mondial. Peu de personnes diront que les ingrédients utilisés dans la cuisine italienne sont de mauvaises qualité, d’autant plus qu’il s’agisse de tomates, de pain, de parmesan ou encore de mozzarella, ces ingrédients sont très abordables pour confectionner de superbes recettes.

Feuilles de basilic & L’huile d’olive, marque de fabrique de l’Italie

Ces produits phare de l’Italie se distinguent par leur fraîcheur et le goût si spécial qu’ils donnent aux plats. L’huile d’olive est utilisé dans la gastronomie italienne depuis près de 3500-4000 ans.

Un repas italien complet selon la tradition se compose généralement ainsi ; des amuses bouches dit «Antipasti», premier plat «primo», second plat «secundo». Les antipasti sont un assortiment de préparations culinaires qu’on sert avant le repas, il s’agit en général de fromages (l’Italie compte près de 430 variétés de fromages différentes sous régime AOP), charcuteries, gressins, fruits, etc. Aussi du poisson, des crudités peuvent être servis en Antipasti selon les régions.

Un repas italien complet selon la tradition se compose généralement ainsi ; des amuses bouches dit «Antipasti», premier plat «primo», second plat «secundo». Les antipasti sont un assortiment de préparations culinaires qu’on sert avant le repas, il s’agit en général de fromages (l’Italie compte près de 430 variétés de fromages différentes sous régime AOP), charcuteries, gressins, fruits, etc. Aussi du poisson, des crudités peuvent être servis en Antipasti selon les régions.

Le premier plat après les Antipasti est le «Primo», souvent c’est un plat de pâtes, une soupe, ou un risotto. Chaque région basée sur la côté italienne vous proposera une recette de soupe de poisson en général (brudetto, buridda, zuppa di pesche del pescatore) en fonction de l’arrivage, ce qui garantie la qualité des produits et le respect des saisons par le restaurateurs. Les plats de pâtes ou les risotto ont de multiples déclinaisons régionales, par exemple, le risotto all’onda sera servi agrémenté au safran à Milan, aux fruits de mer sur la côte, aux champignons à l’automne, au potiron, aux légumes printaniers… artichauts, asperges. Parmi les recettes les plus goûteuses de risotto, on  peut citer ceux à la truffe blanche ou noire, ou encore à l’encre de seiche.

La suite du Primo «secundo» est un plat de viande très souvent. Avec près de 8000 Kilomètres de côtes, l’Italie recense une des meilleures réserves poissonnières de méditerranée en cumul des poissons d’eau douce de lacs et de rivières. L’Italie est aussi très connue pour ses saucisses qui se déclinent sous différents versions et de multiples tailles. Les abats, les tripes (ris de veau, fressure, langue, rognon ou encore le coeur, la cervelle et les poumons) sont aussi largement utilisés dans la confection de mets italiens et font partie intégrante de cette culture méditerranéenne.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.